La Société des "Sac-au-Dos" a été fondée en septembre 1915. Son but est clairement défini par l'article 1er de ses statuts:

 

sac-au-dos


     "Grouper les Français du Canada ayant fait du service dans la guerre commencée en 1914, afin de se mieux connaître et de s'entr'aider au besoin, perpétuer le souvenir de leur séjour sous les armes, faire connaître la part prise par la France dans cette guerre, propager et encourager l'amour de la Patrie et l'attachement à son drapeau; de plus, au moyen de contributions ou souscriptions volontaires, dons ou donations de ses membres et du publie, secourir les affligés par suite de maladie, accident ou revers de fortune, les veuves, les orphelins, les vétérans de la guerre et leur famille de nationalité française.
C'est pour répondre à l'un de ces engagements que le Livre d'Or a été composé et publié."

     Sorti de l'imprimerie "La Patrie" à Montréal en 1921, le livre contient la liste des donateurs, un certain nombre de publicités,  des pages d'Histoire Franco-Canadienne et une liste de 317 noms de Français du Canada Morts pour la France. "Il nous a été impossible, comme on s'en apercevra, d'obtenir les renseignements nécessaires pour tous nos morts. Cette liste est donc forcément incomplète."

      Parmi les morts, les quinze cent mille morts que la France a perdus il en est quelques centaines dont le sacrifice est peut-être plus spécialement digne d'hommage et d'admiration. Ce sont les Français qui, vivant au loin à l'étranger, sont venus mourir pour leur pays que certains d'entre eux n'avaient même jamais vu.
     Est-il un sacrifice plus désintéressé que celui-là? Le patriotisme, dont l'élan enthousiaste soutint nos soldats le jour de la mobilisation, puis durant les pénibles et interminables efforts des longues années de la guerre ce patriotisme pouvait se traduire pour eux en images concrètes: la femme et les mioches, ou bien les "vieux", qu'il fallait défendre contre l'envahisseur, — le champ, la ferme, le foyer menacé, dont il fallait empêcher la conquête, ou que l'on devait reconquérir, — tous les visages amis, dont la confiance toute proche était un encouragement et un soutien.

     Mais ceux qui vinrent du Canada, où était leur foyer, où était leur ferme, où étaient leurs amis, où était leur famille? Ils avaient quitté le sol de France pour aller chercher fortune dans ce pays nouveau, si plein de promesses, où ils savaient retrouver des cousins. Ils avaient emmené leur famille ou bien ils en avaient fondé une dans leur seconde patrie. Il en était parmi eux — et des plus glorieux — qui, nés au Canada, n'avaient jamais vu cette France dont leurs parents leur parlaient avec tendresse. Et c'est à elle qu'ils ont dédié le sacrifice le plus volontaire, le plus libre, le plus désintéressé qui ait jamais été fait. Ils auraient pu rester. Nul gendarme ne serait venu les chercher. Mais ils sont partis.

     Ils sont partis sans hésiter, dès le premier jour, par le premier bateau.
     Ils sont partis pour obéir à un souvenir, à une tradition, à la voix de leur sang.

Car le sang français né se perd pas et au nom de la France, les plus blasés, les plus, sceptiques d'entre eux, — ou ceux qui affectaient de l'être - sentaient bien que leur cœur battait plus fort. La France était menacée, la France était envahie: à quoi bon raisonner? Le devoir était clair. Ils sont partis.

     Ils sont partis, sachant pour la plupart qu'ils auraient à combattre dans le rang : comment leur éloignement leur aurait-il permis de gagner des galons dans la Réserve? Certains d'entre eux n'avaient même jamais fait de service militaire. C'était la vie inconnue, pleine de pièges et de dangers. Qu'importe? Ils sont partis.

     Ils sont partis, abandonnant les affaires commencées, les promesses de prospérité que leur travail leur avait gagnées, et sachant bien qu'ils sacrifiaient — nombre d'entre eux au moins — cette fortune qu'ils étaient venu chercher si loin.

    Ils sont partis, sachant que pendant de longs mois, de longues années, ils resteraient loin des affections et des tendresses qui soutiennent le cœur de l'homme. Il en est — et combien! — qui ne purent jamais revenir en permission. Ils sont partis, enfin, sachant qu'ils avaient à faire le sacrifice de leur vie. Qui ne le savait, que cette guerre serait terriblement sanglante et que la mort faucherait largement dans les rangs serrés des combattants? Mais ils ont fait ce sacrifice. Ils l'ont fait à la France, cette France qui, pour beaucoup, n'était plus qu'un souvenir, et pour certains, même, qu'une tradition.

     Aussi faut-il que, morts pour un souvenir, le souvenir de leur mort soit la récompense de leur sacrifice. Que leurs noms, gravés dans ce livre, restent dans la mémoire des hommes, qu'ils vivent dans le souvenir de tous ceux qui, au Canada, aiment le nom de la France. Qu'ils portent témoignage pour ceux de leurs frères qui, plus heureux, ont pu, après la guerre, reprendre leurs places dans leur seconde patrie. Et qu'ils soient la preuve irréfutable que c'est un peu du meilleur de son sang que la France envoie dans ce pays lointain, cette nouvelle France d'autrefois qu'elle ne saurait ne pas aimer.

 

       J'ai reproduit cette liste à l'identique, en attendant d'avoir terminé toutes les recherches, ajoutant lorsque c'était possible et qu'il n'y avait pas trop d'équivoque, le lien vers la fiche du site Mémoire des Hommes : MDH, ou ACC (Anciens Combattants du Canada) quand le soldat appartenait à un régiment Canadien : on accède alors à sa fiche d'enrôlement, voire au dossier pdf complet.

(229 identifiés au 11/05/2015)

Dans le cas contraire figure une observation sur les noms trouvés pour lesquels il faut examiner leur État Signalétique et des Services pour une éventuelle adresse au Canada (en cours : toutes les archives départementales n'ayant pas -encore ?- publié les registres).

Toutefois il y a parfois des différences (date de décès "légèrement" différente, ordre des prénoms; ...), je n'ai ajouté le lien que lorsque le risque d'erreur était minime, toute rectification sera la bienvenue.

      Certains sont énoncés avec si peu de renseignements qu'il est impossible de savoir s'ils figurent sur le site, l'original utilisé n'étant pas exempt d'erreur : je laisse au lecteur le soin de compléter la recherche, et si elle aboutit, d'avoir la gentillesse de m'en avertir.

 

 

Nom Prénom Regiment Grade Décès Références
ACHARD, Jacques, 86 R.I. Tué à Vermandonvillers le 11 Octobre 1916. MDH
AGULHON, L.   - 3 réponses
ALATERRE, Henri, 8 Génie Décédé à Montréal le 4 Juillet 1918. -
ALBERT, L.-P.   - 3 réponses
ALLAIN, Henri, Eugène, 329 R.I. Tué à Tahure le 13 Octobre 1915. MDH
R. P. ANGE MARIE.   -
D'ARBURN, Pierre, Décédé à Fréjus (Var) le 28 Mai 1915. MDH
ARNAUD, Alfred, 27 Bton chasseurs à pied. Tué à Mosh (Hte Alsace) le 6 Mars 1915. MDH
AUDOUX, Louis, Inf. Col. Décédé à Verdun, 14 Juin 1916 MDH
AUDRAIN, J.   - 20 réponses
AUFFRAY, Albert, 21 Inf. Col. Tué en Champagne le 25 Septembre 1915. MDH
AUGAIT, Alcide, Sergent, 170 R.I. Tué à Notre-Dame-de-Lorette le 23 Mai 1915. MDH
AUGEY, Louis, S-Lieut. 273 R.I. Venu en convalescence, mort accidentellement. -1 lieutenant mais 10eRI
AULAGNON, J.   - 3 ou 4 réponses
AUZEBY, Alex., 3 Zouaves Tué en Serbie le 8 Dec. 1915. MDH
BALLOT, Georges, 155 R.I. Décédé à Vienne-le-Château. MDH
BALES, Disparu. - 9 réponses
BARBE, Maurice 64 R.I.   - 12 réponses
BARBIER, Jules, Décédé aux Armées le 9 Juin 1916. MDH
BARDOU, Geo., 100 R.I. Disparu à Verdun le 15 Juillet 1916. MDH
BARLATIER, Emile, Serg. aviateur. Tué le 22 Juillet 1916. MDH
BARREAU, Jules, 3 Bton F.E.C. Tué le 8 Octobre 1916 -
BAUER.   - 78 réponses
BAYLE, Paul.   - 5 réponses
BEAUMONT, Hippolyte, Sergent, 161 R.I. Tué à Froméréville le 16 Mai 1916. MDH
BENARD, Jean, M. des L., 54 d'Art.   MDH
BENGOLD, Paul, 18 Bton chasseurs à pied. Tué à Mesnil-les-Hurlus en Mars 1915. MDH
BERGAUD, Jean.   - 3 réponses
BERGES, Joseph.   - 7 réponses
BERNIGAUD, Philippe.   MDH
BERNUY, Vic., 19 T.E.M. Décédé à l'hôpital de Chaumont le 2 Décembre 1918. MDH
BERTRAND, Donat, 2 R. Lég. Etr. Tué à Prunay (Marne) le 19 Décembre 1914. voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessous
BERGOEND, Fabien.   MDH
BERTRAND, Jus., 112 R.I. Tué à la Côte 304 (Verdun). MDH
BEZARD, Albert. Tué le 23 Octobre 1918. MDH
BILLARD, Henri, 102 R.I. Tué à Perthes-les-Hurlus le 24 Février 1915. MDH
BILLARD, Vital René Tué à Verdun le 3 Dec. 1914. MDH
BLANDIN, Antoine.   - 4 réponses
R. P. BLANQUET, Ernest.   MDH
BLAS, Victor, 327 R.I. Tué en Champagne le 7 Octobre 1915. MDH
BLONDEAU, Louis.   - 25 réponses
BOELLE, Georges.   MDH
BOISSEAU, Prosper, Méd. Mil., 304 R.I. Décédé à l'hôpital de Verdun le 7 Mai 1915. MDH
BONARD, Joseph, 37 R.I. Décédé à l'hôpital de Bordeaux le 29 Novembre 1917. MDH
BONNIER, Raphael, Disparu à Thélus (Pas-de-Calais). MDH
BOUARD, Léon.   - 2 réponses
BOUDERLIQUE, Emile.   MDH
R. F. BOULET, Eugène.   - 6 réponses
BOURGEOIS, René, Lieut., 14 Bton. Royal Montréal Régiment Tué devant Lens le 17 août 1917. ACC
BOUTEAUD, Célestin, Décédé à Metz le 19 Dec. 1918 MDH
BOYER, J.-B., 76 R.I. Tué à Souchez le 27 Sep. 1915. MDH
BRASIER, Charles, C. Disparu. MDH
BRIEN, Armand.   MDH
BRILLARD, Armand, Cap. 273 R.I. Tué à la Ferme du Temple le 10 Octobre 1916. MDH
BRIZARD, Geo. 123 R.I. Tué dans l'Aisne le 18 Septembre 1914. MDH
BRUNELLE, E.   -
BUGNET, Jean, Joseph, Serg. 227 R.I. Décédé à l'hôpital de Commercy le 28 Octobre 1914. MDH
CANTELOUP, Jean, 144 R.I. Décédé à l'hôpital sanitaire du Bequet, Bordeaux. MDH
CADOUX, Antoine. Tué le 8 Mai 1915. MDH
CARON, Paul, 1 Rég. Etr. Tué à Reims le 16 Avril 1917. voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessous
CASSAGNE, J.   -
CAYLOTTE, Paul.   -
CAZAUX, Gaston. Disparu à Chavonnes le 2 Novembre 1914. MDH
CHABANCE, Antoine. Tué le 25 Octobre 1914. MDH
CHANOT, Jean.   - 2 réponses, Quimper et Seine
CHARLES, Pierre.   - 25 réponses
CHAUDERLOT, Maurice. J.   MDH
CHAUVE, Benoit, Auguste 216 R.I. Né à Roche par Montbrison (Loire). MDH
CHAUVE, François, Benoit. 333 R.I. Disparu dans l'Aisne le 27 Mai 1918. MDH
CHAUVET, André, J. M., 66 R.I. Décédé à Loos (Pas-de-Calais) le 4 Décembre 1915. MDH
CHERON, Abel, 84 R.I.   MDH
CHEVILLARD, Hector.   - 83 CHEVILLARD, pas d'Hector.
CHOOUET, A.   - 21 réponses
CLOAREC, Fidèle,(Rév. Père).   - 122 CLOAREC, pas de Fidèle
COMMUNE, Jacques, 52 R.I. Décédé le 15 Octobre 1916. MDH
CONAN, Jos., Caporal. 8 Bton chasseurs à pied Disparu en Argonne le 30 Juin 1915. MDH
CONRATTE, Emile, 275 R.I Tué le 14 Octobre 1915. MDH
CORMIER, Fortuné. Tué le 8 Novembre 1916 MDH
COSSET, Léon.    MDH
de COUSIN de la TOUR FONDUE, 295 R.I. Tué à Souchez le 11 Octobre 1915. MDH
COUSIN, Charles, 271 R.I. Décédé en captivité à Nershem le 1er Décembre 1918. MDH
COÛTANT, Eugène, Capor. Disparu à Fleury le 10 Juillet 1916. MDH
COUTON, Louis. Tué le 15 Avril 1916. MDH
COUTON, Eugène, 131 R.I. Disparu à Vauquois le 21 Décembre 1914. MDH
R. P. CROIZIER.   - 20 réponses
DAGON, H.   -
DAGON, Ernest, Brigadier.   - DAGON Ernest, 2e Classe ?
DAGUERRE, Jos. 22 R.I. Décédé le 4 Octobre 1915. MDH
DASSONNEVILLE, Henri, 43 R.I. Tué à Foy (Somme) le 18 Septembre 1915. MDH
DEBRIS, Achille, 106 Bton chasseurs à pied Disparu à la Côte 321 (Verdun). MDH
DANGELZER, Henri, Disparu le 13 Janvier 1915. MDH
DELCAMBRE, Hector. Disparu à Chappv (Meuse) le 25 Septembre 1914. MDH
R. P. DELEGLISE.   - 26 réponses
DELEMONT, Célestin Tué à Vauxaillon (Aisne) le 20 Juin 1917. MDH
DELFORGE.   - 45 réponses
DELOURME, Charles, 127 R.I. Tué près Combles le 3 Septembre 1916. MDH
DESCAMPS, Anat., 18 Bton chasseurs à pied Décédé à Vic-s-Cher le 27 Septembre 1914. MDH
DESETTE, Georges, 4 Zouaves. Mort en captivité. MDH
DESMARQUET, Victor, 14 R.I.T.   - 1 réponse au 24e RI
DESMARS, Etienne.   MDH
DESQUEREAUX.   -
DEVILLENEUVE, René, 418 R.I. Tué à Verdun. MDH
DEVILLERS, Joseph, 251 R.I. Tué au Mort-Homme le 28 Avril 1916. MDH
DIEULEFET, Frédéric, 2 Z.   MDH
DINANT, Pascal, 265 R.I. Décédé à l'hôpital d'Issy les Moulineaux le 7 Dec. 1914. MDH
DIRAISON, Saylor.   MDH
DOUBLET, Maur., 72 R.I. Disparu en Septembre 1914. MDH
DOUMIC, Max.   MDH
DUBOIS, Jean, 8Bton chasseurs à pied, Tué à Reillou (Meuse) le 12 Juillet 1916. MDH
DUGAS. Marcel, serg., 24 R.I. Tué à la Targette (P. de C.) le 18 Octobre 1915. MDH
DUHAMEL, Marcel, 10 Bton chasseurs à pied.   MDH
DUMAS, Adrien, 3 Zou. Décédé à l'hôpital de la Charité le 17 Janvier 1915. MDH
DUMAS, Eugène, Capor. 46 Ch. Alp. Tué à Vailly le 1er Novembre 1917. MDH
DUON.   - 5 Réponses
DUPONT, Jean, 52 R.I. Tué le 13 Mars 1916. MDH
DURAND-DAUBIN, Lieut., 2 de Marche d'Afrique. Mortellement atteint au combat à Strumitza le 3 Nov. 15 MDH
DURIEUX, Jean, s-Lieut., 251 R.I. Tué au Mort-Homme le 29 Avril 1916. MDH
DURIN, Charles.   - 6 réponses
R. P. EDOUARD.   - 68 réponses "EDOUARD"
ELOQUIN, Jean-Baptiste.   MDH
ESBRAYAT, Charles, 4 R.I. Tué au Bois de la Chalade (Meuse). MDH
EYBALIN.   MDH
FIQUET, Marcel, Sergent. Tué en Octobre 1917. MDH
FLEURY, Marcel.   - 21 réponses
FLEURIEL, Paul, 156 R. I. Tué à St-Julien le 11 Décembre 1914. MDH
FOREST, Achille.   MDH
FOURDRINIER, César, 1 Art. Décédé à l'hôpital du Hâvre le 17 Avril 1916. MDH
FOURNIER, Louis, C, 418 R.I. Tué à Lyzerne (Belgique) le 26 Avril 1915. MDH
FRANÇOIS, Auguste.   - 29 réponses
R. P. FRIDOLIN.   - 3 "FRIDOLIN"
GALIBERT, Calixte, Tué à Béthincourt le 20 Décembre 1914. MDH
GALLET, Lucien, E., Serg. 161 R.I. Décédé à l'hôpital de Lyon le 22 Janvier 1916. MDH
GASPARD, Joseph, 273 R.I. Disparu à Somme-Py le 6 Octobre 1915. MDH
GAUTER, Maurice, M. des L. 84 R.A.L. Décédé à l'hôpital d'Auxerre. - 84 réponses "GAUT* Maurice", 0 GAUTER. GAUTIER ?
GENAIRON, Paul.   MDH
GETIN, Louis, 44 R.I. Tué à Malumbois,29oct. 1914. MDH
GIBERT, Raoul.   - 2 réponses
GIROUARD, Jules, 43 R.I. Tué à Sapincourt (Marne) le 29 Mai 1918. MDH
GRAND, Pierre, Tir. Ind. Tué à Neuville-St-Vaast (P. de C.) 21 Juin 1915. - Nombreuses réponses (LE)GRAND *Pierre* mais non id°
GRANGER, Xav. 142 R.I. Tué à Beauséjour le 23 Mars 1915. MDH
GRASSET, Jean.   - 20 réponses
GRENOUILLON, Maurice, 246 R.I. Tué au Bois des Buttes le 11 Mars 1916. MDH
GRESSIER, Pierre.   - 2 réponses
GRIVEAU, Louis.   MDH
GUELOU, Jean-Baptiste. Tué à Mihaucourt (Somme) le 7 Septembre 1916. MDH
GUEZILLE Décédé le 26 Mars 1918 à Kermaria, Sask. -
GUICHERET, Félix, 4 Génie Décédé à l'hôpital de Commercy le 13 Avril 1915.  
GUILLERY, Paul, 3 R.I. Tué au front de Salonique le 15 Août 1916. MDH
GRISEZ, Emile, Capitaine. Tué. MDH
GUILLOUET, Gabriel.   MDH
GUY, Charles.   MDH
GUYOMARD, Charles, 101 R.I. Tué en Champagne le 1er Octobre 1915 MDH
GUYOT, Albert.   - 21 réponses
GUYON, Raoul.   MDH
HAMON, Raoul.   - 2 réponses
HENRI, Fernand.   MDH
HENRY, Louis, J., 369 R.I. Décédé le 25 Octobre 1917. MDH
HERBART, Paul.   MDH
HERBOMETZ, Victor, 164 R.I. Tué à Béthincourt le 26 Novembre 1915. MDH
HERMAN, David, 16 Dr. Décédé à Furnes le 22 Décembre 1914. MDH
HERSIN, Emile, 91 R.I. Tué aux Eparges 3 le 27 Avril 1915. MDH
HOOPER, François, J. E. Caporal, 65 R.I. Tué à Mesnil-les-Hurlus le 21 Septembre 1915. MDH
HOUZET.   - 16 réponses "HOUZET"
HUCHERY.   MDH
HUE, Jean, Marie, Tué le 26 Octobre 1918 à Bannongues (Ardennes). MDH
HUGUET, Georges, Serg. Disparu le 25 Septembre 1915. MDH
JACOB, Corentin, 318 R.I. Tué à Tracv-le-Mont le 3 Avril 1915. MDH
JACOT, Louis, 22 R.I. Tué le 15 Février 1915. MDH
JACQUEMART, René, Décédé (suites de blessures). MDH
JACQUOT, Auguste, 26 R.I. Décédé en Juillet 1916. MDH
JENVRIN, Pierre.   MDH
JOECKEL, Louis.   - Edmond Louis STOECKEL (?)
JOUBERT, M. 8 Bton chasseurs à pied, Tué le 27 Mai 1915. MDH
JOUBIN, Auguste.   MDH
R. P. JUSTINIEN.   MDH
KERN, Léon, E., 170 R.I. Disparu à Mesnil-les-Hurlus le 21 Mars 1915. MDH
KOCK, Gaston.   MDH
LACHERY, Julien, 1 Gén. Tué le 12 Novembre 1915. MDH
LAIGLE, Hippolyte, 6 Gén. Disparu à Berry-au-Bac le 21 Juin 1916. MDH
LANCELEVE, Moïse, 3 Gén. Tué à Méry le 11 Juin 1918. MDH
LANGLE DE BEAUMANOIR.   MDH
LARCHER, Henri, 33 R.I. Décédé à Anderlu-le-Priez, (Somme) le 15 Sept, 1916. MDH
LA RUE DU CAU, 3 Dr Décédé à Ypres (Belgique) le 13 Mai 1915. MDH
LAURENS, Charles.   MDH
LAURENT, Adol. 360 R.I. Tué le 19 Décembre 1914 MDH
R.P. LAURENTIC, François   -
LEAU.   - 27 réponses "LEAU"
LE BAILLY.   - 4 réponses "LE BAILLY"
LE BORGNE, Michel, Décédé (suite de blessures) Arras le 28 Avril 1915. MDH
LEBOUIS, Anatole, 43 R.I. Décédé à Fontenoy (Aisne) le 18 Juillet 1918. MDH
LEBARBANCHON, Louis, 4 Zouaves. Disparu à Ripont (Marne) le 27 Septembre 1915. MDH
LEBOULVAIS, François, Caporal 116 R.I. Tué à Oulchies (Aisne) le 29 Avril 1917. MDH
LE BIHAN, Fran., 129 R.I. Tué à Souchez le 22 Juin 1915. MDH
LECOURS, Adol., 1 Etr, Tué le 11 Juillet 1918. voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessous
LEDEVEHAT, Julien, 289 R.A.L. Mort (suites de blessures) le 9 Août 1918. MDH
LEDU, J.   - 52 réponses "LEDUC J*"
LEFANT, Jacques, I.C. Mort à Diego-Suarez le 10 Juin 1917. MDH
LEFEBVRE, Ale, 127 R.I. Mort (suites de blessures) le 4 Août 1916. - 44 réponses "Lefe* Ale*" : ni Rgt ni date
LEGALL, Guillaume.   - 21 réponses "LE GALL Guillaume"
LEGRAND, Albert, Ser. 143 R.I. Tué à la Main de Massiges le 27 Septembre 1915. MDH
LOGODIN, Jean, M., Serg. 65 R.I. Mort à Thiaumont le 17 Juin 1916. MDH
LEGUYON.   MDH
LE MOAL, Pierre. Tué à Anthuile (Somme) le 26 Octobre 1914. MDH
LE NOAILLES, Louis.   MDH
R. P. LEON D'ASSISE.   - 4 "*ASSISE*", pas de Léon
LE PRAT, Joseph.   MDH
LEROUX, Barthe., 6 Gén. Mort (suite de blessures) le 24 Novembre 1915. MDH
LE ROY, Peter, 318 R.I. Mort le 25 Septembre 1915. MDH
LESIEUR, Louis, Serg. 87 R.I. Tué à Mesnil-les-Hurlus le 1 Mars 1915. MDH
LESTAGE, Jean, Gabier 3 Dep. Eq. Flotte. Mort à Salonique le 22 Août 1916. - Aucune réponse pour le 3eDEF
LE TEXIER, Jean-Baptiste 74 R.I.C. Mort en captivité à Hensberg le 5 Décembre 1918. MDH
LlDOUREN, J.   - 3 "LIDOUREN" pas J
LOISEAU, Fernand.   - 5 "LOISEAU Fernand"
MACHERAS, J., 23 R.I. Tué le 31 Août 1914. MDH
MAILLARD, Cl, 161 R.I. Tué en Champagne en 1916. MDH
DE MAILLY.   - 42 DEMAILLY (pas de DE MAILLY)
MALANDIN, H. A., 129 R.I.   - 4 MALANDIN (pas de H.A., ni 129RI)
MALLET DE CHAUNY.   MDH
MANTHE, André. Mort le 5 Mai 1917. - 10 MANTHE, pas d'André ni décès ce jour
MARCHAND, Edouard, 109 R.I. Mort à Noulette le 18 Dec. 1914. MDH
MARLE, Gaston, Lieut. Tué à Vandy le 20 Oct, 1918. MDH
MARTIN, Yves. Mort le 25 Septembre 1915. MDH
MARTIN, Abel. 159 R.I. Disparu près Arras le 22 Oct. 1915. MDH
MASSOL, Léon, Caporal, 38 R.I. Mort à Vitry-le-François le 22 Décembre 1915. MDH
MASSU, Louis, A., 25 R.I. Disparu le 21 Mai 1917. MDH
MAURIETTE, Henri.   - aucun MAURIETTE, mais (M/L)ORIETTE,(M/L)ARIETTE,
MAZURAT, François. Décédé le 14 Sept, 1916 par suite de blessures. - pas à cette date de décès . 5 MAZURAT (1 seul François)
MAZURE., Aug. Cap. 1 Col. Tué le 2 Août 1915. MDH
MÉNAGER, E.   - 19 réponses "MENAGER E"
MESNAGE, Alex. 104 R.I. Tué à Douaumont le 3 Nov. 16 MDH
MEUNIER, Justin, 128 R.I. Tué Tranchée de Calonne le 23 Juin 1915. MDH
MICHAUD, Wilfrid. Mort le 5 Juillet 1916. MDH
R. P. MICHEL, Marie.   - 31 réponses "MICHEL Marie"
MIGNON, Albert. Mort le 11 Mai 1917. MDH
MILET, Albert, J., 162 R.I. Disparu à Sillery (Marne) le 30 Septembre 1914. MDH
MINET, Albert, G., 43 R.I. Tué à La Neuville en Sept. 1915. MDH
MOISAN, François Tué le 16 Avril 1917 à Laffaux, (Aisne). MDH
MONIER.   - 278 réponses "MONIER"
MOREL, Louis, 25 R.I. Tué au Bois de la Grurie le 17 Décembre 1915. MDH
MOREL-FOURRIER, Eug. 54 R.I. Mort à l'hôpital de Besançon le 24 Juin 1915. MDH
MORIN, André, 73 R.I.T. Disparu. MDH
MORIN, Antony Mort le 7 Avril 1917 à l'hôpital de Houlgate (Calvados). MDH
MOULY, Marguerite.   - 87 "MOULY" (pas de Marguerite)
MOUTON, C, H., 54 R.I. Mort en Serbie le 9 Mai 1917. MDH
MOUTON, Joseph.   - 10 résultats "MOUTON Joseph"
MULLON, Jean, Lt. 58 R.I. Mort (suite de blessures) le 24 Mai 1918. MDH
MUTEREL.   MDH
NASSU, Louis.   - Aucun "NASSU", 2 "MASSU Louis"
NEOLET, Jos., A., 21 R.I. Tué le 8 Mars 1916. MDH
NICOULEAU, Jean,V.,2G. Disparu à Verdun. MDH
NOUVION, Jules, 355 R.I. Tué à la Ferme Navarin le 27 Septembre 1915. MDH
NUTEREL.   - Aucun NUTEREL (voir MUTEREL ?)
OBALSKI, Marcel   MDH
OLLU, Corentin, 34 R.I Mort à l'hôpital de Sens. MDH
OMNES, Jean, 118 R.I Mort à Pont-l'Abbé (Finistère) le 25 Juillet 1915. MDH
PAGNIER, François, 2 Zou. Mort à Fontenov le 31 Octobre 1914. MDH
PELTON, Alfred, Serg.Lég.Etr. Décédé près Montdidier le 31 Mai 1918. voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessous
PETERSON, GUS., 341 R.I. Mort le 19 Juin 1916. MDH
PETIT, Raoul. Disparu le 18 Mai 1916 à la Côte 304 (Meuse). MDH
PEYRAT, Paul.   MDH
PHILLIPPE, Julien, 118 R.I. Tué à La Boisselle (Somme) le 21 Mars 1915. MDH
PORISSE, Paul, 412 R.I Mort à Vierzv le 21 Juillet 1918. MDH
POULET, Xavier, 3 Génie Tué à Ville-s-Cousances le 20 Mai 1916. MDH
PRIVAT, Maximilien. Mort de ses blessures le 16 Octobre 1918. - 160 réponses "PRIVAT" pas de *Max*
PROBST, Emile, s-Lt. 3 Z. Tué en Juillet 1918. MDH
PUDDICOMBE, Sydney, 1 Lég. Etr Mort à l'hôpital de Châlons-s-Marne le 23 Avril 1917. MDH
QUIBEL, Louis, Caporal 132 R.I. Tué à Berry-au-Bac le 16 Avril 1917. MDH
RADLAUER, Louis, Sergt. 36 R.I.   MDH
RANNOU, Yves.   - 20 "RANNOU *Yves-"
REBOUL, Phil. Ser. 24 R.I. Tué à Vaux le 15 Avril 1916. MDH
RENAUT, Alf., 32 R.I. Mort en captivité le 29 Avril 1915. MDH
REVOL, A. F., Lieutenant. Tué en Champagne le 27 Septembre 1915. MDH
RIOUX, François, 47 R.I. Tué à Bras (Meuse) le 28 Juin 1916. MDH
ROCHEREAU DE LA SABLIERE.   MDH
RONDEAU, Eugène, 4 Zou. Mort le 12 Mai 1915. MDH
RONDOT, François, 4 Zou. Disparu à Souain le 6 Oct. 1915. - 2 "RONDOT *François*" différents
ROSTIAUX, Pierre.   MDH
ROY, Emile.    
DE ROYERS.   - 28 "ROY *Emile*"
SALABERRY, Pierre.   MDH
SALOMON, Aug., 418 R.I. Mort le 17 Avril 1917. - 9 "SALOMON *Aug*"
DE SANCY.   - 3 DE SANCY
SAUTOT, Paul, 30 R.I. Tué à Quesnoy-en-Santerre le 27 Janvier 1915. MDH
SAUVAGE, H., Sg. 146 R.I. Mort à l'hôpital en 1915. MDH
SEITZ, Auguste, 54 R.I. Disparu à Parvillers (Somme) le 7 Octobre 1914. MDH
SHULLER, 60 R.I. Disparu. MDH
SIGNORET, Pierre.   - 2 "SIGNORET *Pierre*"
SINGHER, Et., Caporal, Tué le 17 Août 1916 à Fleury (Meuse). MDH
SIVHAN, Yves, Tué en 1914 à Mametz (Somme). MDH
SOMMER, Mat., 70 R.I. Tué le 3 Novembre 1914. MDH
SONNIER, Alfred. Mort le 7 Octobre 1918. MDH
STERVINOU.   - 14 réponses. Finistère. Pas de mention CDN
SUEUR, Raoul.   - 4 "SUEUR *Raoul*"
TAFFET, Georges, 68 R.I. Tué à Bonnebecque (Belgique) le 4 Décembre 1914. MDH
TESSE, Julien, 103 R.A.L. Tué le 3 Mai 1916. MDH
TEULIERE, Charles, Serg. 44 R.I. Tué à Chaudefontaine le 11 Décembre 1915. MDH
TEXIER, Ernest, 319 R.I. Disparu à Mametz (Somme) le 17 Décembre 1914. MDH
THIERCELIN, Ur., 160 R.I. Mort le 30 Octobre 1915 MDH
THOMAS, Robert, Capor. 175 R.I. Disparu aux Dardanelles le 12 Juillet 1915. MDH
THOMAS, Félix, Mort en mission à Pittsburg (E.U.) MDH
THUILLIER, Louis, 2 Ch. Mort le 4 Août 1915. - 23 "THUILLIER *Louis*"
TONGUETTE.   -
DE TORQUAT, Capitaine. Tué le 9 mai 1915 à St-Nicolas (Pas-de-Calais). MDH
TOURNEUX, Eugène, Sous-Lieut, 24 R.I. Tué à la Ferme Fronteny (Aisne) le 20 Juin 1918. MDH
TREMEL, Alain, 94 R.I. Disparu. MDH
TROHEL, Louis, L., 47 R.I. Mort le 15 Juin 1915. MDH
TROMEUR, P., 328 R.I. Tué à Verdun le 21 Avril 1916 MDH
TROMEUR, Fer., Marin, Coulé (sic) sur vapeur "La Drôme" en Décembre 1917. MDH
VANDEL, Louis, 171 R.I. Mort le 4 Janvier 1915 MDH
VANDENDRIESCHS.   - 15 VANDENDRI*
DE VANTIBAULT.   - DE VAUTIBAULT Marie Jacques ? Pas de mention CDN
VASSELET, Vic, 6 R.I. Tué à Suippes le 11 Octobre 1915. MDH
VENNAT, Jean, aspirant, 319 R.I. Mort le 12 Novembre 1915. MDH
VERY, Antoine.   - 3 "VERY Antoine"
VIGNAL, Julien, Marius. Disparu aux armées le 2 mars 1918. MDH
FRERE VlTALIEN, Louis.   - LITALIEN Louis Marie François?

 


 

A Montréal au Québec, un monument inauguré en 1931 est dédié

" Aux morts français de Montréal
et
aux volontaires canadiens de l'armée française
1914-1918
1939-1945
Extrême Orient       Afrique du Nord "

Il est situé dans le par la Fontaine, le long de l'avenue Papineau. On y relève 106 noms de la première guerre et 5 de la seconde.  

monument
depuis le site Les beautés de Montréal

La plupart de ces noms figurent dans la liste ci-dessus, 11 viennent s'y ajouter :

  •     LINOSSIER Henri Jules (voir les Canadiens ci-dessous)
        RENAUD Napoléon Joseph (voir les Canadiens ci-dessous)
        SMITH Harley Gianelli (voir les Canadiens ci-dessous)
        COLAS A.G.
        LE DU Jean
        HOUSS François
        JANIN Georges
        LEQUEUX Henri
        CANTER Maurice
        PETRAZ Jean
        RAMSAY A.H. (voir les Canadiens ci-dessous)

  Certains nés outre-atlantique figurent sous la mention "Canadiens" :

CDN MaM

 

BERTRAND Donat      Né le 17 avril 1887 à Lowell (USA), probablement au Massachusets, dont la population de Canadiens Français était importante. Il s'engage à la mobilisation générale dans le 2e Régiment de Marche du 1er Étranger. Il est tué le 19 décembre 1914 dans le secteur de Prunay vers 9h par un éclat d'obus alors qu'il se trouvait dans la  tranchée de tir de sa section (JMO).
Déclaré "Mort pour la France" (à l'Hôpital d'Evacuation) (MDH), il est inhumé à la Nécropole Nationale de SILLERY (Marne), tombe 5301 (SDG) avec le prénom de Benoit sous son matricule d'incorporation (LM 902).
CARON Paul      Né le 29 octobre 1889 à St Thomas de Montmagny (Canada). Fils de Paul Caron et de Diana Poirier ; frère de Mélidine. En décembre 1909, il entre au quotidien montréalais Le Devoir comme sténographe, puis est promu au Service des abonnements en février 1910. Il ne commence sa carrière de journaliste qu'en mars 1911. Il signe des articles dans Le Devoir, Le Nationaliste, La Vérité de Québec, La Justice et Le Temps d'Ottawa. Enrôlé volontaire dans la Légion étrangère en septembre 1914, il est affecté par la suite au 3e bataillon du 133e régiment d'infanterie de l'Armée française. (MDH) Nommé aspirant officier en septembre 1916, il est tué au combat lors du tragique échec de l'offensive française de Nivelle le 16 avril 1917. (JMO)
Il reçoit la Croix de guerre à titre posthume en 1920.(source). Les documents retrouvés ont fait l'objet d'un livre "La grande guerre de Paul Caron", par Béatrice Richard, Presses de l'Université Laval, 2014
LECOURS Adolphe      Né le 19 novembre 1898 à Maisonneuve (Québec)  ; ainé de 5 enfants en 1911 il réside avec sa famille 2071 Rue Jeanne-Mance à Montréal  (census). Il s'engage en 1918 à Paris dans le Régiment de Marche de la Légion Etrangère. Caporal à la 7e compagnie, il est tué le 11 juillet 1918 dans le secteur de Dommiers-Chaudun au sud de Soissons (Aisne) : durant des travaux d'organisation du secteur, un bombardement "assez violent de nos lignes surtout à la tombée de la nuit, nombreux obus toxiques" fait 2 morts et 6 blessés (JMO). Mort pour la France (MDH), il est inhumé dans la Nécropole Nationale de VILLERS-COTTERETS, tombe 258 (SDG).
LINOSSIER Henri Jules      Né le 1er octobre 1893 à 8h à Larin sur Félines (Ardèche). A la mobilisation il réside avec ses parents au Canada (peut-être à Dauphin au Manitoba (census)) ce qui l'empêche de rejoindre en temps. Il s'engage à son arrivée au Havre en 1914 (LM 74) dans le Régiment de Marche de la Légion Etrangère.(En fait dans un Régiment de Marche du 1er Régiment Etranger, qui devient RMLE en 1915).  Soldat de 1e classe à la 6e compagnie, il est "Mort pour la France" le 4 juillet 1916 vers 19h lors d'une opération menée pour la prise de Belloy-en-Santerre (Somme) (MDH) ; les pertes du régiment pour la journée sont de 25 officiers et 844 soldats ; 750 prisonniers ont été capturés (JMO). Décoré de la croix de guerre, il reçoit la médaille militaire à titre posthume (JO du 24/09/1920). Il est inhumé à la Nécropole Nationale de DOMPIERRE-BECQUINCOURT, tombe 1026.
PELTON Alfred Digby
      Né le 9 septembre 1886 à Montréal (Canada), marié, demeurant 386 Sherbrooke Street (Montréal), engagé le 27 février 1917 au 1er Régiment Étranger au titre de l'aviation, breveté pilote le 16 juillet 1917 sur Caudron, caporal le 24 à l'escadrille N151 (du 27 septembre au 1er Décembre 1917). Après une permission il revient le 5 mars 1918 en France avec le grade de sergent, à l'escadrille N97 jusqu'a sa mort le 31 Mai 1918, jour où il a été abattu lors d'un combat au dessus des lignes ennemies prés de Soissons. (MDH)
Son nom est inscrit sur le Monument aux Morts de Soissons.
     Bien que n'ayant pas appartenu à l'escadrille Lafayette 124, il est le seul non-américain à faire partie du Corps Lafayette des aviateurs (américains) ayant combattu dans l'aviation française.
     Il est inhumé à Marne la Coquette au Mémorial Lafayette.
     Son nom figure au grand Livre du Souvenir Canadien.
Le 10 juin 1922, André Maginot lui octroie la Croix de Guerre avec étoile d'argent (JO du 01/08/1922).
RAMSAY Archibald Hamilton
     Né à Montréal le 31 mai 1884, il travaille dans une banque à Paris de 1909 à la déclaration de guerre. Célibataire,  il s'engage dans le 2e régiment de la Légion Étrangère le 12 août 1914, où il est chauffeur et interprète entre les état-majors, qui lui refusent son transfert en unité combattante. Lorsqu'au printemps 1915 la possibilité est offerte aux britanniques de la L.E. de rejoindre l'armée de Kitchener, il est admis comme sous-lieutenant dans le régiment "Oxfordshire  & Buckinghamshire Light Infantry". D'abord instructeur grenadier, il rejoint un bataillon combattant (le 2nd) le 25 septembre 1915.
     Le 13 octobre il est tué en menant une attaque désespérée à la grenade contre la redoute Hohenzollern lors de la bataille de Loos. La vie d'un officier grenadier au front était estimée à 7 jours. Des 25 hommes qu'il commandait, 5 sont revenus. Ramsay a été le premier à tomber, son corps n'a pas été retrouvé.
     Il y a une plaque en son honneur à l'église de l'ambassade britannique à Paris. (source et portrait)
Son nom est inscrit au mémorial britannique de Loos, panneau 83, il figure depuis peu sur l'anneau de mémoire de Lorette :
   Lorette RAMSAY
RENAUD Napoléon Joseph      Né le 18 octobre 1891 à Saint Léonard de Port Maurice, actuellement St-Léonard arrondissement de Montréal (Québec). Engagé Volontaire dans le Régiment de marche de la Légion Etrangère à Paris-central (LM 11836). Elément de la 11e compagnie, il est mort pour la France le 20 août 1917 au secteur de Cumières (Marne).(MDH) Ce jour-là le régiment compte 1 officier et 52 hommes tués, et 2 officiers et 254 hommes blessés. (JMO)
Le 22 mai 1922 il est inscrit au tableau spécial de la médaille militaire à titre posthume (citation).
SMITH Harley Gianelli

     Né à Toronto (Canada) le 5 mai 1894, il s'engage en 1918 dans le régiment de Marche de la Légion Etrangère (LM 12497). Il est "Mort pour la France" au secteur de Dommiers-Chaudun au sud de Soissons (Aisne) le 18 juillet 1918 (MDH) (7 jours après LECOURS Adolphe ci-dessus). Photo.
Il est inhumé  dans la Nécropole Nationale de VAUXBUIN, tombe C389. Le toronto Star du 3/9/1918 rapporte qu'il a été décoré de la Légion d'Honneur, de la Médaille Militaire, ainsi que de la Croix de Guerre avec étoile de vermeil. Selon l'article, il avait servi quelque temps dans la RAF. Son père SMITH Harley, Docteur, servait dans le Canadian Army Medical Corps.

PS : le prénom inscrit au monument est Hadey, probablement une contraction erronée de"rl"

 

 

 7 restent à déterminer :

  • COLAS A.G.
  • LE DU Jean
  • HOUSS François
  • JANIN Georges
  • LEQUEUX Henri
  • CANTER Maurice
  • PETRAZ Jean

 

 


 

     Sur le site Mémoire des Hommes, quelques natifs du Canada ont été répertoriés, généralement sans autre précision que la ville et "'Canada", leurs fiches ont été transcrites : 18 à ce jour.
Quelques noms figurent sur les deux listes.

NomPrénom(s)Date et lieu de naissance
AUBRY Auguste 18-11-1887, Québec
AUZEBY Alexandre Jean 07-11-1893, Montréal
BARBANCHON Louis Jean 15-04-1895, Kennebec (vérifié sur ESS)
CARON Paul voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessus
DE_BEAULAINCOURT  Joseph Antoine Hardy Marie Ange Chacachas 02-01-1891,Whitewood-Station
ETCHEVERRY Edouard 11-02-1892, Grand-Banc (T.N.)
GALIBERT Calixte 31-08-1877, Montréal
HAREAU Casimir Claudius 22-02-1892, St Mathias
HEUILLON Joseph Edouard Eugène 26-12-1896, Montréal
LECLERCQ Louis Augustin Leon Adolphe 19-12-1882, Sorel
OESER Eugène Maurice 04-11-1890, Victoria
PELTON Alfred Digby voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessus
RAYMOND André Emile 01-09-1878, Scherbrooke
RENAUD Napoléon Joseph voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessus
SANCE Alfred Joseph 27-12-1895, Fannystelle Manitoba
SEZENNEC Edouard Laurent 05-06-1880, St John
SMITH Harley Gianelli voir les Canadiens du Monument de Montréal ci-dessus
VIDAL Fernand Charles Henri 29-04-1892, Montréal

 

Nouvelle recherche : Pays de naissance : Canada

 

Figurent également dans le livre d'or du Québec, non morts pour la France, (cliquer la miniature pour la citation)

Les Français du Canada décorés de la Légion d'honneur :


CHALIEUX, FELIX, Winnipeg.
DEMIANS, JOSEPH, Dufrost, Man.
EKENFELDER, LEON, Trochu, Alta.
FOURNIER, EUGENE, (et médaille militaire). Kaslo, B.C.
DR. GALLIOT, Notre-Dame de Lourdes, Man.
GARNIER DE LABAREYRE, Gergovia, Sask.
GALLIN, ALBERT-.J., Montréal.
LEFEBVRE DU PREY, Montréal.
PASQUIN, MARCEL, (et croix de guerre) Montréal.lhm

 

Les Français du Canada décorés de la médaille militaire française :


BOISSEAU, PROSPER, Montréal.mmm
BOBB, LEON, Oka (Monastère de la Trappe.)mmm
BONNET, PAUL,  Morinville, Alta.mmm
CARROT, JEAN, MARIE, Limoilou-Québec,(Monastère des Capucins.)
CHEVALIER, SALVADOR,  Montréal.
CHEVERLANGE, ELIE, Toronto.
DEVILLENEUVE, RENE, (posthume) Ste. Sophie de la Corne.
DUBOIS, ANDRE, Montréal.
DURAND, JUSTIN, Montréal.
DUVENAUD, CLAUDE, Sperling, Man.
FOURQUIE, JOSEPH, St. Boniface, Man.
GEFFROY, Louis, MARIE, Québec.
GOSSE, ANDRE, Toronto.
GROSVALET, ERNEST, Montréal.
HARMONIAUX, JULES, St. Pierre et Miquelon.
JOURNET, PIERRE, La Conception, Comté Labelle (P.Q.)
LANNUZEL , JEAN, MARIE, Meanook, Alta.
LANTERNIER, EDMOND, Victoria.
LECORRE, AIME, Carlton, Sask.
LEFEBVRE, FELIX, Edmonton.
LE FLOCH, FRANCOIS, Montréal.
LE FLOCH, JOSEPH, Port Colborne, Ont.
LEGUIA, JEAN, Mort.
LEROUX, BARTHELY, Mort.
NASSANS, ANDRE, Gravelbourg, Sask.
PAPILLARD, EDGAR, Trochu, Alta.
PIRIOU, MAURICE, Québec.
POIRIER AUGUSTE, St. Claude, Man.
QUINSON, GASPARD, Montréal.
ROBERT, ARSÈNE, Calgary, Alta.
SACOUMAN, JEAN, Vancouver.
VALADE, FRANCOIS, Montréal.
VANDEPATTE, RAOUL, Mort.